lundi 19 novembre 2012

Mathilde | La foodista france

Mathilde Dewilde auteure de Foodista (Traité pratique d'une gourmande accomplie),
photographiée au café Lomi au 3ter rue Marcadet dans le 18è.
Mathilde est mince comme un fil, mais ça ne l'empêche pas d'être une sacrée gourmande. Au point de faire du "bon" et du "bien manger" une passion... dévorante (oui, bon, je sais c'est facile !). Je dois dire qu'elle m'a carrément impressionné : produits rares, ustensiles indispensables, tendances culinaires du moment... elle connaît tout, y compris le meilleur torréfacteur de Paris (précisément le café Lomi, où elle a voulu faire son Portrait parisien). Rien  d'étonnant donc à ce qu'elle ait couché tout cela sur du papier pour en faire un livre  pratique et sympa (les illustrations de Serge Bloch y sont pour beaucoup) et franchement intéressant (et pourtant, la food, c'est pas trop mon truc !). Bien sûr, elle connaît tout le Paris culinaire comme sa poche, alors cliquez sur "la suite" et découvrez tous ses secrets...

lundi 5 novembre 2012

Sylvanie | Elle (ra)conte le Paris mal famé

Sylvanie de Lutèce, photographiée dans la "cage" du Carmen, un bar à cocktails installé au 34 rue Duperré, en plein coeur de Pigalle dans une ancienne maison close. Georges Bizet y aurait écrit son fameux opéra...

Ne vous fiez pas à son joli sourire, son air de garçonne bien sage ou la douceur de sa voix, cette jeune femme aime le crime, la luxure et tout ce qui vit et prospère dans les bas-fonds de la Capitale ! Sylvanie de Lutèce - c'est son nom -  possède ses entrées aux archives de la préfecture de Paris, passe un temps fou à chiner dans les librairies historiques de la ville et pense tous les jours à Jacques Mesrine et au premier hold up de la bande à Bonnot en rentrant chez elle Porte de Clignancourt. Vous l'aurez compris, si vous n'avez encore jamais assisté à une conférence - elle préfère le mot conte - de Sylvanie, c'est que vous ne connaissez pas vraiment Paris ! Ça tombe bien, il y en a de nombreuses à venir, dont une sur Jacques Mesrine, la Bande à Bonnot, le pigalle érotique...

lundi 29 octobre 2012

Franck | Il sait cultiver son jardin...


Cela va sans doute vous paraître bizarre, mais j'ai eu envie de photographier Franck parce qu'un jour, je l'ai croisé dans la rue avec ce superbe manteau bleu ! Et comme je savais que c'était aussi un type sympa et intéressant, je lui ai proposé de faire partie de mes premiers "mannequins", à condition qu'il vienne avec son fameux manteau ! Lui a  insisté pour qu'on se retrouve dans le magnifique jardin du musée des Arts premiers, au Quai Branly (vous comprendrez pourquoi en regardant son Portrait parisien ci-après). En plus, c'est un vrai amoureux de la capitale, et comme il y vit depuis plus de 40 ans, il en connait pas mal de recoins...


lundi 15 octobre 2012

François | Le garçon de café le plus sympa de Paris


Un garçon de café (et non pas un "serveur", attention !) sympa, rigolo et toujours de bonne humeur à Paris, ça existe... Si si, d'ailleurs je l'ai rencontré et même photographié. Il s'appelle François, il habite à Meudon (tout à côté de Paris) et il exerce au Café Kleber, place du Trocadéro, là où le nombre de touristes au kilomètre carré doit être le plus élevé de la capitale. Mais les touristes il aime ça François (enfin il a quand même ses petits préférés vous le découvrirez dans la vidéo...), d'ailleurs il ne rechignent jamais à les renseigner lorsqu'ils s'adressent à lui, quelle que soit la langue...

lundi 1 octobre 2012

Céline | Elle déride les parisiens !



J'ai photographié Céline Holynski dans la salle du Bô théâtre Saint-Martin, mais si vous y allez c'est sur scène que vous la trouverez car Céline, son truc depuis qu'elle a 8 ans, c'est de faire rire les autres. Du coup, elle en a fait son métier. Parisienne depuis plus de 10 ans (elle vient du ch'nord...) elle enchaîne les one woman shows et se produit dans les théâtres de la capitale qui ont vu passer les plus grands - et les plus grandes... Sympa, super jolie, pas bêcheuse pour deux sous, elle mérite le succès qu'elle va sûrement connaître. Je suis ravi de commencer ma série de "portraits parisiens" avec elle.